Conjoncture BTP 2012

Retrouvez toutes les informations utiles sur le marché BTP 2012-2013

Dans le neuf, on relève une nette inflexion à la baisse des permis et mises en chantier depuis début 2012. En glissement annuel sur 4 mois à fin avril, dans le logement, les autorisations et mises en chantier reculent respectivement de 1,2% et 14,5%. Cela vaut tant pour le collectif que pour l'individuel.

Dans le non-résidentiel, hors bâtiments agricoles, surfaces autorisées et mises en chantier s'inscrivent respectivement en baisse de 1,6% et de 16,5%. Plus précisément, on note la chute des bâtiments administratifs (-10,4%), des bâtiments industriels ou de stockage (respectivement -2,2% et -10,3%) ainsi que les hésitations du marché des bureaux (+17,5% pour les permis, mais -24,5% pour les mises en chantier).

Un recul de l'activité des entreprises du bâtiment au cours du 2e semestre 2012 s'avère donc inévitable dans le neuf.

Quant à l'amélioration entretien, la production en volume s'inscrit d'ores et déjà en baisse de 0,2% au 1er trimestre 2012 par rapport au même trimestre de 2011. ces éléments expliquent l'effritement des carnets de commandes, observé depuis mars 2012.

Extrait de la note de conjoncture de la FFB à fin juin 2012

Une question? Nos conseillers vous rappellent